Le vaginisme est un réflexe conditionné par une contraction involontaire de muscles péri-vaginaux empêchant la pénétration.
Ce qui se traduit par des examens gynécologiques impossibles ou partiels.

Il existe deux types de vaginismes :

  • superficiel
  • profond

Le vaginisme est le plus fréquemment d’origine psychologique. Les origines physiologiques peuvent trouver leurs origines par un hymen trop épais, la dyspareunie féminine, un cancer, des mycoses, de l’herpès….
Le vaginisme peut générer une dyspareunie masculine (douleur sur le pénis lors de la pénétration).

Un accompagnement thérapeutique avec les outils de la relation d’aide, la PNL et HypnoSexothérapie permet d’aider la femme à trouver sa voie d’épanouissement.

 

 

 

%d blogueurs aiment cette page :