En fait, il n’y a pas d’anorgasmie ! Il n’y a que des femmes pré-orgasmiques.

L’anorgasmie est l’expression d’une peur de la jouissance, de la situation orgasmique.

L’anorgasmie est un dysfonctionnement au moment de la phase orgasmique dans la réponse sexuelle établie par Masters et Johnson.

L’orgasme cela s’apprend !

L’anorgasmie peut-être classifiée en 3 catégories :

  • Anorgasmies totales
  • Anorgasmies relationnelles
  • Anorgasmies contextuelles

Quelle que soit la catégorie, ce trouble est en relation avec une souffrance personnelle liée à son histoire.

Un accompagnement thérapeutique avec les outils de la relation d’aide, la PNL et HypnoSexothérapie permet d’aider la femme à trouver sa voie d’épanouissement.

%d blogueurs aiment cette page :