Sexothérapie

Qu’est-ce que la sexualité ?

La reproduction est innée.
Elle est la fonction instinctive et originelle de la survie de l’espèce.
Nous avons donc inscrit en nous ce système naturel permettant de perpétuer l’humanité.

La sexualité se construit par l’apprentissage.
Les apports culturels de notre genre humain nous offre une nouvelle dimension de notre relation intime avec nous même et avec l’Autre.
La sexualité est une recherche du plaisir de nous même à partager qui touche une autre dimension de l’Être en relation direct avec nos expériences avec des partenaires, de notre affectivité, de notre imagination et nos besoins d’exister.
La sexualité est un apprentissage de Soi.

Qu’est-ce que la sexothérapie ?

La sexothérapie se définit par l’accompagnement émotionnel en individuel et/ou du couple vers l’épanouissement sexuel.
Alors que le Sexologue accompagne le patient pour résoudre les problématiques mécaniques (avec des solutions allopathiques), le Sexothérapeute va accompagner la personne ou le couple qui manifeste une problématique émotionnelle avec les outils de la relation d’aide et/ou l’HypnoSexoThérapie.
Le Sexothérapeute travaillera sur les troubles sexuels tels que :

Par définition, le sexothérapeute prend en charge toutes les sexualités.

Pour plus d’informations ->

Qu’est-ce que l’épanouissement sexuel ?

Accéder à la page ->

Qu’est ce que le désir sexuel ?

Le désir sexuel est un sujet complexe car il fait appel à l’Intimité et à la notion du bien de l’Être.

Ces deux vecteurs dépendent eux-mêmes des facteurs physiologiques (cérébraux et hormonaux) et culturels (origines et croyances culturels, expériences et apprentissages et croyance religieuse).

Qu’est-ce qu’une problématique dans la sexualité ?

Les problématiques dans la sexualité sont exprimés par un mécontentement ou une insatisfaction de l’expérience de la sexualité au niveau affective, physique ou relationnelle.

Ces problématiques peuvent survenir lorsqu’il y a une difficulté à gérer des évènements qui affectent un ou plusieurs des facteurs suivants :

  • les sphères socioculturelles, politiques ou économiques,
  • le partenaire et à la relation,
  • psychologiques,
  • médicaux.