La relation d’aide désigne les processus par lesquels le thérapeute pourra prendre le rôle d’aidant auprès d’une personne en difficulté afin de l’aider à surmonter une crise.

Les objectifs de la relation d’aide

  1. Aider la Personne à repérer les émotions négatives qui le perturbent.
    Repositionner les émotions sur le « je » – Je ressens telle émotion !
  2. Être un miroir neutre, objectif et bienveillant
    Afin de permettre au patient de percevoir plus clairement ses motivations, émotions, zones de faiblesse et de force… Nécessite d’effectuer un travail sur soi (du thérapeute).
  3. Rendre la Personne responsable et lucide
  4. Améliorer les relations de la Personne avec elle-même puis avec les Autres, en sortant des Jeux Psychologiques
  5. L’amener à identifier ses besoins afin de faire des choix « adultes »
  6. Soutenir la Personne dans sa conquête de l’autonomie.
    Qu’elle soit actrice et auteure de sa vie, pour se libérer de ses chaînes.
  7. L’accompagner dans les passages difficiles.
    Refus de changement, peur de l’inconnu, retour de souvenirs douloureux…
  8. Contrat moral
    Établissement des bases claires et solides.
    Le praticien doit pouvoir sans culpabilité, diriger la Personne vers un autre soignant s’il perçoit que les problématiques qu’elle présente dépassent son domaine de compétence.
    Le praticien se doit de travailler avec un superviseur.
    Patience, Bienveillance, Respect, Empathie.

Les processus permettant de rentrer en relation d’aide sont :

La connaissance de soi permet :

Les attitudes :

  • Présence :
    • Ici & Maintenant – Disponible à l’Autre – Ce qui signifie être disponible entièrement et dégagé des idées parasites.
  • Écoute Active
  • Empathie
    • Non jugement : Rester neutre
    • On ne veut rien pour le patient !
    • Ne pas chercher à convaincre
    • Être dans la justesse
  • L’Exploration
    • Avec la communication.
    • Poser des questions – Savoir des questions.
    • La communication « Non Verbale » est la réponse de l’exploration.
      Savoir mesurer l’impact d’une question.
      Savoir reformuler la question en apportant un bémol à celle-ci lorsque la personne se ferme.
  • Remédiations
    Quels sont les outils utilisés  ?

    • Hypnose
    • PNL
    • Analyse Transactionnelle
    • Analyse de rêves
    • Psycho Analyse
    • Psycho Énergétique
    • Psycho Corporel
    • Amphithéâtre psychologique

%d blogueurs aiment cette page :